Rechercher
Rechercher

Multiple méthode douteuse de mon patron et licenciement abusif

0
0

Tobbias Gantier

Chauffeur livreur traitement pharmaceutique et vaccin pour les pharmacies et les hopitaux.

Bonjour,

Je viens vers vous dans l’angoisse. En mise à pied conservatoire, mon patron est en procédure de licenciement abusif.

J’aimerai donc me préparer à me défendre en l’entrainant au prud’homme.

N’ayant jamais signé le moindre contrat CDD ni CDI temps partiel, mon patron et ma patronne veulent en revenche me faire signé un licenciement pour cause principale: un accident de la route involontaire.

Seul dégât, le véhicule de travail (581 000km) qui n’a jamais était réparé et un lampadaire qu’il n’ont pas prit en charge.

J’ai les photos de l’état du véhicule, quu me met en dangé depuis 1 mois et demi (jour de l’accident). Il n’a jamais été réparé ce qui entrainera 2 pertes des ailes et du pare choc sur la route pendant ma tournée qutodienne, en seulement 2 semaines.

Ont t’il le droit de me licencié par mauvaise foie?

Ont t’il le droit de ne pas me faire signer de contrat alors que celui çi n’est pas un CDI verbale à temps plein?

Ont’il le droit de me compter mes heures supplémentaires comme heures normales?

De me faire conduire un véhicule en mauvaise état sans jamais faire de réparation (tout tient avec une colle et du scotch)? (J’ai les photos).

Ont t’il le droit de me dire que je travail “cette nuit” au moment ou je finis ma journée de travail?

Ont t’il le droit de me faire travailler 74h un mois, 84h le suivant et 130h celui d’aprés?

Et de me demander de faire porter le chapeau à un dépanneur (pour creuvaison) pour qu’il prenne en charge les dégâts causés par l’accident 1 mois avant? (Que je ne peux pas prouver car j’ai refusé, mais qu’il le dira lui même puisqu’il trouve cela normale).

Je suis joignable au 06 19 76 18 62 et à gantiertobbias@yahoo.com

J’ai vraiment besoin d’une aide et je n’en trouve pas, la date de l’entretien de licenciement est vendredi 25 juin.

Tobbias Gantier.

 

 

 

Répondre

pour répondre.