Mon patron me fait des reproches sur mes tâches de travail

0
0

Bonjour, votre situation semble caractériser un harcèlement moral à votre encontre. Trois possibilités s’offrent à vous :

  • Le plus simple mais le moins avantageux pour vous et de démissionner pour en finir.
  • Vous pouvez également prendre acte de la rupture de votre contrat de travail. Pour cela vous devez avertir votre employeur que vous rompez votre contrat de travail en raison de manquements de sa part rendant impossible la poursuite de contrat (harcèlement moral + manquement à l’obligation de sécurité), et aller devant le Conseil de Prud’hommes pour faire reconnaitre cette prise d’acte. Le risque est que le CPH peut soit reconnaitre la gravité suffisante des manquements, et dans ce cas la rupture du contrat produira les effets d’un licenciement sans cause réelle et sérieuse, soit considérer que les manquements sont insuffisamment graves, et dans ce cas la rupture prendra les effets d’une démission.
  • Vous pouvez enfin solliciter la résiliation judiciaire de votre contrat. Comme pour la prise d’acte, le CPH doit apprécier la gravité suffisante ou non des manquements. La différence est que le contrat n’est pas rompu tant que le CPH ne s’est pas prononcé. Ainsi, si les manquements ne sont pas suffisamment graves, le contrat de travail n’est pas rompu et vous restez dans l’entreprise. Si les manquements sont reconnus, alors le contrat est rompu et vous bénéficierai des mêmes effets qu’un licenciement sans cause réelle et sérieuse.

Bon courage dans vos démarches !

Répondre

pour répondre.