Harcèlement moral

Très bonne réponse
0
0

Bonjour, malheureusement dans votre situation hormis porter plainte contre elle pour harcèlement moral il n’y a pas grand choses que vous puissiez faire pour lutter contre ses propos/agissements. Bien à vous.

0
0

Bonjour,  je suis pratiquement dans le même cas,  mon ex femme va encore plus loin!

J’espere que depuis le temps que vous avez écrit votre problème,  les choses se sont arrangées.

Pour moi , tout s’emballe, a tel point que je pense médiatiser l’histoire,  car les conséquences sont graves.

J’ai expliqué la situation a notre députée locale,  qui est ébahi  mais a part me conseiller,  ne peut pas grand chose.

Si je trouve la solution , je reviendrai vers vous

Cordialement

Bertrand

0
0

Bonjour, je connais quelqu’un qui peut vous aider. Il est coach en médiation familiale, et il est spécialisé dans les rapports conflictuels des parents qui se séparent.

Il est habitué à travailler avec (face à) ce genre de personne, et obtient de bons résultats dans les situations comme la vôtre.

Cordialement

 

0
0

Bonjour, couper tout contact avec elle serait couper tout contact avec les enfants qui n’y sont pour rien 🙁

Si il ne les a pas vu depuis 3 ans, peut être qu’il peut justifier qu’elle l’en empêche ?

Si ça fait 12 ans et que ses pensions sont pour les enfants ça va s’arrêté lorsqu’ils seront indépendant: soit qu’ils travailleront et seront en formations rémunérée, soit qu’ils seront majeures et sortie du système scolaire.

Si vous avez peu de moyen, ne permettant pas le versement de pension, vous avez sans doute droit à l’aide juridictionnelle et dans ce cas les frais d’avocat seront diminués voir néant.

Pour les SMS, changer de numéro  😉  et pour les échanges concernant les enfants garder votre ancien numéro et couper le son (vous pouvez en changer le forfais pour un petit forfait à 5 €). Ne répondez pas et contentez vous de lire les SMS en cas de grande importance concernant les enfants. En ce qui concerne leurs scolarités, si le papa n’est pas déchu de ses droits, il peut demander aux écoles de l’informer autant que le maman.

C’est difficile de vous répondre ici car on ne connait le fond du problème et ce n’est pas le lieu de l’étaler non plus. Les séparations sont toujours difficile et surtout pour les enfants. Il  faut laisser l’amertume et ne pas nourrir les guerres. Pour la personne qui partage après coup  de nouveau la vie d’un parent, c’est d’autant plus dur parce qu’elle doit accepter un passé qui ne peut pas s’effacer lorsqu’il y a des enfants. Les enfants font partie de cette nouvelle vie, autant par leurs présence que par leurs besoins éducatifs, physiques  et financier et devraient avoir et trouver  leurs place dans une fratrie qui s’agrandit.

Il vous faut donc beaucoup de courage pour être l’aide de ce papa et le soutenir tout en faisant preuve de stratégie pour favoriser au mieux la paix pour tous et ne pas sur-réagir aux provocations.

Le juge fixe les pensions en connaissance de tout les faits. S’il fait erreur il faut faire appel, si il y a changement il faut le ressaisir, et si c’est juste il faut s’y tenir. Un papa ou une maman aura toujours des obligations envers ses enfants et c’est juste pour ces enfants et c’est un engagement pris dés leurs conceptions même si ça n’arrange pas tout le monde.

Bon courage à vous.

 

 

 

0
1

c’est bien ce que je pensais. Merci pour votre réponse.

Répondre

pour répondre.