Vie commune

0
0
  1. Bonjour, mariée depuis plus de 50ans, mais ne voulant plus vivre sous le même toit que mon mari qui lui refuse puis je quitter le domicile un certain nombre de jour/an  légalement.
0
0

Bonjour,

En principe l’abandon du domicile conjugal est une faute qui peut être retenue lors d’un divorce. Il est néanmoins possible de quitter le logement conjugal de manière temporaire en prévenant son conjoint par exemple pour apaiser des tensions. Il est possible dans ces cas là de déposer une main courante au commissariat, cela constituera un commencement de preuve du fait que vous n’abandonnez pas le domicile mais que vous vous éloignez seulement quelque temps.

Il n’existe pas de nombre maximal de jour par an qui définit la limite entre absence et abandon du domicile, cette limite est laissée à l’appréciation du juge.

Bien cordialement,

Répondre

pour répondre.