Refus de prêt - litige avec vendeurs

0
0

Bonjour à tous,

Nous avos eu un refus de prêt pour l’achat d’un bien immobilier (résidence principale).

Un compromis a été signé en juin 2019, puis un refus de prêt a été reçu le 30/01/2020. La banque retenue ne nous a pas suivi pour un motif qui ne remet pas en cause le montant emprunté, ni la durée, etc, mais des contrats à nantir devant appartenir à la banque retenue.

Nous sommes attaqués par l’avocat des vendeurs sur le non-respect des clauses du contrat (montant d’emprunt supérieur à celui inscrit au compromis).

En effet, nous avons demandé un montant d’emprunt supérieur à celui inscrit au compromis, car ajouté un crédit pour effectuer des travaux en plus.

La banque nous a demandé de nombreux documents (toutes nos vies quasiment) et tout cela a pris beaucoup de temps pour qu’en définitive nous n’ayons pas le prêt.

Nous n’avons jamais été alerté par la banque, ou même par le notaire qui nous n’étions pas dans les règles. Nous n’avons pas pensé au montant maximum d’emprunt stipulé dans le compromis. Surtout que cela passait en terme d’endettement.

Nous ne savons pas quel(s) recours est possible dans ce cas, car nous avons toujours été de bonne foi et si la banque nous avait dit dès le début que les contrats à nantir devaient être détenus chez eux, nous aurions stoppé et alerté les vendeurs de cet incapacité de pourvoir poursuivre le projet.

Nous vous remercions de votre aide !

Cordialement,

Pierre.

0
0
Répondre

pour répondre.