Comment savoir s'il s'agit de harcèlement moral et que dois-je faire ?

0
0

Bonjour, je travaille actuellement en poissonnerie dans un Leclerc depuis bientôt un an. Tout ce passait bien jusqu’à ce que mon responsable parte cet été. En attendant de trouver un nouveau responsable, on nous a mis au poisson une collègue de l’épicerie qui a déjà travaillé quelques temps en poissonnerie. Je précise que jusqu’à ce que cette personne vienne travailler au rayon poissonnerie avec mon autre collègue et moi même, elle m’appreciait. C’est même elle qui m’a arrangé le coup pour que je sorte avec un collègue de boulot. A ce jour, je suis en couple avec le collègue en question, cela va faire 6 mois, nous nous sommes installés ensemble dans l’été et sommes très heureux. Seulement, cette collègue qui nous a ” collés ” ensemble et qui bosse actuellement au poisson avec moi, du jour au lendemain elle a commencé à être fort désagréable et même méchante avec moi par moments. Elle m’a manqué de respect plus d’une fois. Elle est allée ” se plaindre ” un peu partout de moi au travail, à pas mal de nos collègues en disant je la cite: ” ouais de toutes façons j’en ai marre d’elle, je ne peux plus me l’a blairer, elle sait rien faire toute seule, elle ne fou rien…. ”  Ceci m’a été répété par des collègues et par mon copain. Oui parce que je précise également que cette personne a eu la bonne idée de me critiquer ouvertement devant mon copain, elle sait très bien que l’on vit ensemble et que l’on se dit tout mais ça ne l’a pas gênée pour autant. Entre temps elle a balancé de sales rumeurs sur moi, elle est allée jusqu’à dire à mon copain: ” ah méfie toi de ta copine, c’est une manipulatrice elle est avec toi pour ton argent et ta maison, et puis de toutes façons elle va te faire cocu…” Alors mon copain de son côté n’a rien répondu de spécial pour lui il sait très bien qu’elle raconte n’importe quoi, on en a parlé ensemble, il me connait il me fait confiance et sait très bien que je ne suis pas du tout ce genre de fille. Et en rigolant il m’a même dit: ” elle dit que tu es avec moi pour l’argent, mais j’ai même pas une tune ” Donc ça j’avoue que ça nous a vraiment bien fait rire. Autre chose, au mois d’août lorsque mon autre collègue de la poissonnerie était en congés, nous avions une étudiante pour nous aider au rayon, et pour tout l’été d’ailleurs. Cette collègue qui selon moi me harcèle, s’amusait à nous écrire toute une liste de choses que la petite étudiante et moi devions faire. Elle précisait genre la petite étudiante devait faire telle chose et moi telle chose, et si on avait le malheur d’inverser nos tâches, on se faisait engueuler. Il y a une fois comme ça d’ailleurs, un aprem ou j’étais avec l’étudiante, elle m’avait demandé si je pouvais bipper la casse à sa place et si elle pouvait nettoyer le sol devant à place, vu qu’elle ne savait pas se servir du PTC, et qu’elle préférait au final laver le sol plutôt que bipper la casse, en sachant qu’elle m’avait dit plusieurs fois au cours de l’été qu’elle aimait bien laver le sol. Je lui ai dit qu’il n’y avait aucun soucis. Donc on a fait ce que nous avions à faire, et avons terminé notre aprem tranquilles toutes les deux. Le lendemain, j’arrive à 12h ( comme presque tous les jours ) l’autre collègue était là et commence à me gueuler dessus: ” ouais quand je te demande de faire telle chose c’est toi qui doit le faire et pas l’étudiante, et inversement si je lui demande de faire quelque chose c’est à elle de le faire et pas à toi ! ” Ce à quoi je lui réponds gentiment: ” oui excuse nous, elle m’a demandé si nous pouvions inverser nos tâches et qu’au final elle préférait laver le sol ..” elle me répond en rigolant jaune et avec ses mimiques ” de princesse ” : ” ahah, ouais ouais, ça m’étonnerait qu’elle t’ai dit ça ! ” Ce à quoi j’ai fait ma ” bébête ” en lui répondant: ” ah bon ” . Et je n’ai pas cherché plus loin j’ai fait mon boulot jusqu’à l’aprem que l’étudiante arrive et me demande : ” ça a été, elle ne t’a pas trop fait chier ? ” Ce à quoi je lui ai répondu ; ” oh si ma pauvre tellement que j’ai envie de me barrer ! ” Après elle me dit: ” je m’en doutais, désolée j’ai dû lui dire que nous avions échangé nos tâches car elle commençait a te critiquer devant moi à dire que tu avais mal lavé l’évier car il restait 2 ou 3 écailles dessus, du coup je lui ai répondu que c’était moi qui l’avais fait ”  Donc après selon l’étudiante, dans tous les cas, notre collègue cherchait toujours une critique à sortir sur moi sur tout et n’importe quoi. Entre temps ça s’était un peu calmé quand notre collègue est rentrée de congés car, une des collègues de la charcuterie lui avait parlé des soucis que j’avais eu avec elle, et je lui en avais parlé aussi. A priori c’est quand même remonté aux oreilles du directeur, donc c’est vrai qu’il y a eu une période après l’été où elle s’était vachement calmée, elle ne me parlait quasiment plus et me disait a peine bonjour quand j’arrivais donc je sais pas trop ce qu’il s’est passé pour qu’elle soit comme ça du jour au lendemain. Du coup moi j’étais contente tranquille et surtout bien plus sereine pour aller travailler. Parce que en effet après l’épisode où elle m’avait traitée comme de la merde cet été le temps que ma collègue était en congés, j’avais commencé à chercher du travail ailleurs. Entre temps nous devions avoir un nouveau responsable du coup j’avais abandonné mes recherches, je m’étais dit qu’il fallait que je tiennes bon jusqu’à ce qu’il arrive, car quand il allait arriver, elle allait retourner à son rayon en épicerie. Et au final, le responsable que nous devions avoir n’est jamais venu .. Alors entre temps la collègue de l’épicerie s’était ventée de dire à quasiment tout le monde qu’elle voulait passer responsable poissonnerie. Forcément ça a parlé dans tout le magasin, en épicerie, tout le monde arrêtait pas de dire à mon copain: ” je plains ta copine la pauvre si l’autre elle passe responsable poissonnerie …” Un jour pareil, je parlais de ça justement avec mes collègues de la charcuterie, le responsable a répondu en premier: ” ah ben là c’est sûre et certain ça va clasher si elle passe responsable ” et l’autre charcutière qui rajoute: ” ah mais là c’est sûre que si elle passe, ma pauvre tu ne vas pas tenir tu vas te mettre en arrêt et pour le coup tu auras bien raison. ” Déjà que le directeur a dit à ma collègue de la poissonnerie par rapport à cet été: ” ben avec ce qui s’est passé on a eu de la chance qu’elle ne se soit pas mise en arrêt. Là actuellement je suis en arrêt car j’ai attrapé la grippe j’ai commencé à être malade vendredi ou samedi dernier, du coup je suis allée chez le médecin lundi matin, j’étais complètement KO, du coup je suis arrêtée jusqu’à aujourd’hui ( 18/11). Et donc, vendredi et samedi que nous étions toutes les trois l’aprem au rayon pour tout bien nettoyer vu que l’on avait l’audit ce lundi, ma fameuse collègue a pas trouvé mieux que de recommencer à critiquer tout ce que je faisais, toujours quelque chose à redire sur ce que je faisais. Du coup quand je suis rentrée chez moi le samedi soir, déjà a savoir mes pensées étaient tellement prises par les réflexions que l’autre m’avait fait tout l’aprem que j’ai failli avoir un accident de voiture tellement j’étais énervée et stressée. Du coup quand je suis rentrée chez moi ben je n’avais pas le moral du tout et j’avais même envie de pleurer tellement je me sentais mal.. Heureusement mon copain est là pour me soutenir mais c’est quand même difficile pour moi, là moralement je me sens détruite, je dois reprendre le boulot demain, je ne sais pas ce qui va m’attendre, qu’elles critiques elle va encore me sortir ? Déjà qu’elle a commencé lundi ou mardi a dire à mon copain: ” ouais ta copine elle est en arrêt tous les mois, j’suis sûre pour les fêtes elle va se mettre en arrêt aussi …” Quand il m’a dit ça j’ai commencé à m’emporter en disant: ” ça va faire un an le 1er décembre que je suis à Leclerc, j’ai jamais été en arrêt a part depuis juillet où j’ai été malade 3 fois malheureusement, après sinon dès que l’on me demande de venir plus tôt ou de modifier les horaires, je dis toujours oui, je ne dis jamais non sauf si j’ai déjà un rdv à ce moment là, donc un moment donné faut arrêter de me prendre pour une conne ”

Là très honnêtement j’ai envie de me faire de nouveau arrêter pour dépression et là par contre ça risque d’être plus long. Alors désolée pour le pavé mais je ne sais pas du tout ce que je dois faire s’il faut que je commence à me renseigner auprès de l’inspection du travail ou quoi. Je n’ai pas de preuves écrites bien évidemment de tout ce qu’elle m’a dit, mais dès collègues peuvent témoigner car elle s’est ” plaint ” de moi un peu partout dans le magasin, mon copain pourrait témoigner aussi pour moi mais j’ai pas forcément envie qu’il ait des soucis a cause de moi, surtout qu’il s’entend bien de base avec elle, sauf quand elle est mal lunee qu’elle fait la gueule a tout le monde ou quoi….

 

Voilà pour ma petite histoire, merci à ceux qui prendront le temps de lire et de répondre.

0
0

En cas d’harcèlement morale, vous pouvez mette en demeure votre employeur de prendre les dispositions nécessaires, demander une indemnisation, et, si les circonstances s’y prêtent, prendre acte de la rupture du contrat de travail à raison des graves manquements de votre employeur.

De nombreuses et nombreux juristes sont à votre écoute sur la ligne directe du forum.

cordialement

0
0

Bonjour Sah F, mais pensez vous que dans mon cas il s’agit bien de harcèlement moral ? Car j’aimerai bien entamer des démarches de mon côté mais si ce n’est pas prouvé qu’il s’agit de harcèlement moral, ça risque d’être compliqué pour la suite..

Cordialement.

Répondre

pour répondre.