Comment bénéficier de la prime de Noël ?

10 décembre 2020

La prime de Noël est une somme d’argent versée traditionnellement à la mi-décembre dans le but de venir en aide aux personnes en difficultés financières. Le montant de cette prime varie en fonction des bénéficiaires de la prime, du nombre de personnes composant le foyer.

On distingue deux types de bénéficiaires :

  • les bénéficiaires de minimum sociaux
  • les salariés

La prime de noël versée par la CAF / Pôle emploi

Qui sont les bénéficiaires de la prime ?

  • bénéficiaire du RSA
  • bénéficiaire de l’ASS
  • bénéficiaire de la Primer transitoire e solidarité
  • bénéficiaire de l’AER
  • bénéficiaire de la prime forfaitaire de reprise d’activité

Comment en bénéficier ?

Si vous êtes bénéficiaire de la prime, vous n’avez aucune formalité particulière à effectuer. L’attribution de la prime se fait automatiquement.

  • si vous êtes bénéficiaire du RSA, c’est votre CAF qui vous la versera.
  • si vous dépendez du régime agricole, c’est la MSA qui la versera.

Montant de la prime de noël 2020-2021

Si vous percevez le RSA :         

NOMBRE D’ENFANTSPersonne seulePersonne en couple
1 enfant152,45€228,67€
2 enfants228,67€274,41€
3 enfants274,41€320,14€
4 enfants396,37442,10€
Par personne supplémentaire60,98€60,98€

Si vous percevez l’ASS ou l’AER ou la prime forfaitaire pour reprise d’activité : le montant est de 152,45€ par foyer. Cette prime est versée directement par le Pôle Emploi.

La prime de Noël versée aux salariés, dite prime Macron

La prime Macron est versé aux salariés dont la rémunération est inférieure à trois fois le montant du SMIC et qui travaillent dans une entreprise ayant conclu un accord d’intéressement.

Qui peut en bénéficier ?

  • les salariés en CDI / CDD
  • les contrats d’apprentissage et de professionnalisation
  • les contrats de travail temporaires

Montant et conditions d’attribution de la prime 

Le salarié doit avoir un salaire inférieur à 3 SMIC sur les 12 mois précédant son versement, soit 54.763,80 euros.

L’employeur ne doit pas remplacer une augmentation, un élément de salaire ou une autre prime par la prime Macron. Cela ne doit donc pas remplacer un 13e mois ou des avantages perçus auparavant.

En ce qui concerne le montant, les salariés dont les entreprises n’ont pas signé d’accord d’intéressement pourront toucher 1 000€. La somme de 2 000€ sera allouée aux salariés dont l’entreprise à un signé un accord d’intéressement.

Cette prime est exonérée, dans la limite de 1 000 €, de l’impôt sur le revenu, des cotisations salariales et patronales ainsi que des contributions sociales : elle n’a alors pas à être déclarée par le salarié.

Rédaction : A. SALVAN