Cas contact : Quelles sont les nouvelles règles en entreprise ?

20 janvier 2022

En cas de contact avec une personne testée positive au Covid-19 ou d’identification « cas contact » par l’application TousAntiCovid, vous êtes considéré comme cas contact.

En fonction de votre schéma vaccinal et immunitaire les règles relatives à la quarantaine sont différentes pour les travailleurs. 

Qui sont les « cas contact » ? 

Trois types de personnes contact sont distinguées : les personnes à risque élevé, à risque modéré et à risque négligeable en fonction de leur schéma vaccinal et immunitaire. Dans tous les cas, les mesures de protection à mettre en place sont les suivantes : une séparation physique isolant le cas contact du cas positif et porter un masque chirurgical ou un masque FFP2. 

Attention ! Les mesures suivantes ne sont pas recommandées car considérées comme non efficaces : 

  • Les masques en tissu grand public de catégorie 2, 
  • Les masques en tissu « maison » ou de fabrication artisanale ne répondant pas aux normes Afnor, 
  • Les visières et masque en plastique transparent, 
  • Les plaques de plexiglas ou rideaux en plastique transparent. 

Quelles sont les mesures à observer pour les personnes dites « cas contact » ? 

  • En cas de schéma vaccinal complet (avec une dose de moins de 7 mois) : 

Lorsque vous disposez d’un schéma vaccinal complet, dose de rappel comprise il y a moins de 7 mois, ou cycle initial de vaccination il y a moins de 7 mois, vous n’avez pas besoin de vous isoler. 

Vous devez cependant continuer d’appliquer strictement les gestes barrières (port du masque, télétravail dans la mesure du possible, distanciation sociale, etc.) et réaliser un test de dépistage

Si le test est négatif : il est nécessaire de réaliser deux autotests, un 2 jours après le contact, et l’autre 4 jours après le contact. 

Lorsque l’un des autotests est positif, il doit être confirmé par un test antigénique ou PCR. 

  • En cas de personne non-vaccinée ou avec un schéma vaccinal incomplet : 

Si vous n’êtes pas vacciné ou que vous avez un schéma vaccinal incomplet vous devez vous isoler immédiatement et jusqu’à 7 jours après le dernier contact avec le cas positif et effectuer un test antigénique ou PCR

Un second test devra être réalisé 7 jours après le dernier contact avec la personne positive au COVID.

  • Pour les enfants de moins de 12 ans : 

Peu importe leur statut vaccinal, les enfants de moins de 12 ans cas contact doivent réaliser un test de dépistage immédiatement. 

S’il est négatif, deux autotests devront être réalisés le 2ème et le 4ème jour à partir de la date de contact. Si un des autotests s’avère positif, un test PCR ou antigénique devra le confirmer. 

Quelle que soit votre situation vous devez informer de votre état toutes les personnes de qui vous avez été proche dans les 2 derniers jours en leur recommandant d’éviter les contacts sociaux et de surveiller leur état de santé. 

Bon à savoir : En cas de test positif au Covid-19, si votre état de santé ne vous permet pas de travailler ou que vous ne pouvez bénéficier de télétravail, vous pouvez bénéficier d’un arrêt de travail et d’un remplacement de votre salaire. Les indemnités vous sont versées sans délai de carence ou conditions d’ouverture. 

Rédaction : E. CREPLET