L'ANGDM me réclame un loyer suite au décès de ma mère le 07/10/2018 au motif que nous navons pas respecté le délai d'un mois pour libérer le logement

0
0

Ma mère  occupait un logement à  titre gratuit depuis plus de 60 ans. (HBL).

L’ANGDM (agence nationale pour la garantie des droits des mineurs ) qui avait vendu les logements à  LOGIEST lui versait des loyers jusqu’au décès des ayant droit.

J’ai informé le bailleur LOGIEST du décès de ma mère survenu le 7 octobre 2018.

Et celui-ci nous à laissé jusqu’au 31 novembre pour vider la maison par courrier du 24/10/2018.

En date du 14/11/2018 L’ANGDM m’envoie un courrier me fixant un délai jusqu’au 7 novembre 2018 pour libérer le logement. J’étais donc deja hors delai. .

J’ai téléphoné à LOGIEST qui a maintenu le délai jusqu’à la fin novembre et m’assurant qu’il n’y avait pas de problème.

Depuis L’ANGDM me réclame un loyer pour la période du 8 au 30  novembre de 124.76 €.

Titre exécutoire du 20.03.19

Commandement de payer 27.09.19

Courrier de l’huissier réceptionné le 08.06.21

L’ANGDM déclaré qu’elle ne peut être tenu pour responsable du délai

LOGIEST fait la sourde oreille

Ma question : suis je obligée de payer ce loyer sachant que LOGIEST à perçu  le loyer de L ANGDM  pour cette période.

Il paraît que LOGIEST fait systématiquement usage de ces délais rallongés pour percevoir des loyers supplémentaires.

Merci pour votre réponse

Cordialement

 

 

 

 

 

 

 

0
0

Bonjour, si vous avez des écrits prouvant qu’ils vous ont accordés un délai supplémentaire vous êtes en droit de contester le paiement de ce mois de loyer. Sinon il vous sera malheureusement difficile de faire valoir vos droits. Bien à vous!

Répondre

pour répondre.