Droit conjugal

0
0

Bonjour,

je suis atteint de sclérose en plaques et pas mal handicapé. Mon appareil sexuel est complètement dysfonctionnel. Les rapports m’étant impossibles, ma femme ne veut plus de contacts physiques avec moi, même de simples choses sensuelles. Je songe alors à faire appel à des associations comme l’APPAS pour trouver de l’assistance sexuelle/sensuelle. Si c’est le cas, j’ai peur que ma femme demande le divorce et de ne plus voir mes enfants.

Vu la situation, le pourrait-elle ? J’ai cru comprendre que le “devoir conjugal” n’était pas un terme juridique mais la loi nous a mariés “pour le meilleur et pour le pire”. Est-ce que ça n’implique pas quelque chose à ce sujet ?

Merci.

Répondre

pour répondre.