Demande d’Avis

0
0

Bonjours,
Je vient vers vous pour avoir quelques conseils.
Je vis un peu un «  cauchemar «  à mon travail, avec mon employeur qui honnêtement nous mets la pression, elle nous force à faire des choses qui ne sont pas dans notre contrat, je suis serveuse mais je fait également de la cuisine et des chambres,des fois je ne suis pas prévu à travailler elle me demande à la dernière minutes je dit non ce qui es dans mon droit, et elle m’enlève du salaire eh me compte absente. Dans cette période de réouverture, c’est encore pire, elle es constamment derrière nous, constamment à changer nos plans ce qui nous mets dans le jus, aucune aide sa part, et quand elle vient c’est pour nous dire que la table 1 a fini ect.
Ça fait bientôt 3 ans et ça a toujours était comme ça, les plannings sont afficher des fois 1-2 jours avant la semaine qui arrive, elle veut faire partir les anciens pour renouveler son équipe, elle fait pleurer le personnel, les heures supplémentaires ne sont pas payer mais récupérer quand Madame veut. Elle nous fait venir le week-end pour 7chambres alors que le minimum et de 15 chambres pour faire venir une serveuse, elle nous mets la honte devant les clients ce qui es insupportable, ont a déjà fait appel à l’inspection du travail qui connaisse bien le dossier et sont venue à plusieurs reprises mais rien ne dure, 3 semaines après la visite de l’inspection du travail tout recommence. C’est de l’harcèlement Moral pur et dure.
En 3 ans ils y a énormément de départ suite à ça, je n’est jamais vécu ça dans une entreprise mais je voudrai vraiment des conseils car là c’est invivable, ont vient au travail avec la boule au ventre, que ce soit serveuse , femme de chambres ou réceptionniste je parle pour tout le monde. Personne n’est épargné.
Et en ce qui concerne mon grand patron, ont a beau lui en parler, mais rien ne change , aucun soutient de sa part.
Je voudrait vraiment des conseils, que faire.? Les prud’hommes es que je gagnerai avec tout ça ?

0
0

Bonjour,

Vous pouvez porter plainte pour harcèlement moral. Vous pouvez également saisir le Conseil des prud’hommes pour engager la responsabilité de l’employeur afin de demander des dommages et intérêts en réparation des préjudices subis.

Bien cordialement,

Répondre

pour répondre.