Achat réalisé dans le cadre d'une webenchere

0
0

Bonjour,

Je vous soumets ici la situation à laquelle je suis confrontée. Dans le cadre d’une webenchere, j’ai acheté un iPhone à la mairie de ma commune. La fiche produit mentionne un téléphone en très bon état. Je l’ai réglé à la trésorerie municipale avant de pouvoir le récupérer au service dsi de la mairie. Lors de la restitution du téléphone, il n’y a pas eu de vérification faite du produit (protocole sanitaire), cela s’est fait dans un couloir en 2 minutes. Arrivée chez moi, je constate un téléphone complètement déchargé et le mets donc en charge. Outre les difficultés de charge, à l’allumage du téléphone l’écran apparaît fortement endommagé sur sa moitié (visible uniquement lorsque l’écran est allumé). Je prends plusieurs photos de l’appareil allumé et adresse un mail au responsable des ventes webenchères de la mairie, demandant un remplacement de téléphone car le mien est défectueux malgré la description “en très bon état”. Je reçois aujourd’hui une réponse du service informatique m’informant que tous les appareils ont subi une série de tests avant la mise en vente (notamment déchargement et rechargement), et qu’à cet effet, aucun recours ni remplacement n’est envisageable. Je me retrouve avec un téléphone cassé, payé 70 euros, sans voie de recours: ni remplacement ni remboursement. Le sujet est clos. Le service informatique ne me demande même pas de présenter le téléphone pour constatation de l’état d’usure duquel je serais tenue pour responsable en l’espace de 2h de temps (entre le moment de la réception du produit et mon mail d’alerte). Il ne s’agit pas d’une grosse somme, néanmoins j’imagine que j’aurais pu payer un autre article plus onéreux et subir le même préjudice. Je me demande donc quels sont mes droits en tant que consommateur lésé par une vente non conforme à l’annonce, et si la déclaration du service informatique a une valeur juridique malgré l’absence de vérification du produit le jour du retrait ? Je vous remercie bien vivement pour vos éclairages sur la question. Bonne soirée

0
0

Bonjour,

En cas de vente aux enchères l’adjudicataire (le nouveau propriétaire) dispose de tous les recours de droit commun contre le vendeur. Vous pouvez donc déclencher la garantie des vices cachés contre le vendeur originel et obtenir le remboursement du prix contre remise du produit défectueux.

Bien cordialement,

Répondre

pour répondre.